Séminaires d’équipe

Michael Zock – 12 janvier 2017

Directeur de recherche CNRS au Laboratoire d’Informatique Fondamentale (LIF), groupe TALEP à Aix-Marseille Université

Si tous les chemins mènent à Rome, ils ne se valent pas tous. Le problème d’accès lexical en production

Tout le monde a déjà rencontré le problème suivant : on cherche un mot (ou le nom d’une personne) que l’on connaît, sans être en mesure d’y accéder à temps. Les travaux des psychologues ont montré que les personnes se trouvant dans cet état cognitif savent énormément de choses concernant le mot recherché (sens, nombre de syllabes, origine, etc.), et que les mots avec lequel ils le confondent lui ressemblent étrangement (lettre ou son initial, catégorie syntaxique, champ sémantique, etc.).
Mon objectif (à long terme) est de réaliser un programme tirant bénéfice de cet état de faits pour assister un locuteur ou rédacteur à (re)trouver le mot qu’il a sur le bout de la langue. À cette fin, je prévois d’ajouter à un dictionnaire électronique existant un index d’association (collocations rencontrées dans un grand corpus). Autrement dit, je propose de construire un dictionnaire analogue à celui des êtres humains, qui, outre les informations conventionnelles (définition, forme écrite, informations grammaticales) contiendrait des liens (associations), permettant de naviguer entre les idées (concepts) et leurs expressions (mots). Un tel dictionnaire permettrait donc l’accès à l’information recherchée soit par la forme (lexicale : analyse), soit par le sens (concepts : production), soit par les deux.
L’objectif de cet exposé est de montrer comment construire une telle ressource, comment s’en servir, quelles sont les difficultés de construction et quelles sont les possibilités qu’offre un telle ressource.

Lorraine Goeuriot – 1er décembre 2016

Maîtresse de conférences  à l’Univ. Grenoble Alpes dans l’équipe MRIM du Laboratoire d’informatique de Grenoble

Medical Information Retrieval and its evaluation: an overview of CLEF eHealth evaluation task

In this talk, I will introduce my research activities in the field of medical information retrieval, and in particular its evaluation.
The use of the Web as source of health-related information is a wide-spread phenomena, and laypeople often have difficulties finding relevant documents. The goal of the CLEF eHealth evaluation challenge is to provide researchers with datasets to improve consumer health search. I will firstly introduce the task and the datasets built. Then I will describe some experiments and results obtained on this dataset.

Fabien Ringeval – 20 octobre 2016

Maître de conférences à l’Univ. Grenoble Alpes dans l’équipe GETALP  du Laboratoire d’informatique de Grenoble

Vers la reconnaissance automatique d’émotions écologiques

Les technologies de reconnaissance automatique de l’émotion ont gagné une attention croissante dans la dernière décennie tant au niveau académique qu’industriel, puisqu’elles ont trouvé de nombreuses applications dans des domaines aussi variés que la santé, l’éducation, les jeux-vidéos, la publicité, ou encore la robotique sociale. Bien que de bonnes performances soient reportées dans la littérature pour des émotions actées, la reconnaissance automatique d’émotions spontanées, comme exprimées dans la vie de tous les jours, reste encore un challenge non résolu, puisque ces émotions sont subtiles, et leur expression, comme leur signification, varient fortement selon de nombreux paramètres locuteur, comme par exemple l’âge, et le genre, mais aussi la personnalité, le rôle social, la langue, et la culture. Dans cette présentation, je décrirai les méthodologies actuelles en acquisition et annotation de données affectives, et présenterai les dernières avancées pour la reconnaissance automatique des émotions à partir du signal de parole.